Partagez |

Samstown Hotel [Social Life RPG]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Shiro TatsuKi
Étudiante 3Ème Année
Féminin
Age : 24
Messages : 163
Inscrit le : 23/03/2010
Localisation : Somewhere
Orientation Sexuelle : Bisexuelle
Appart | Chambre N° : 1

Dossier du Personnage
Chakra:
50/1000  (50/1000)
Expertises:
Situation Amoureuse: With Rei'Rei ♥
MessageSujet: Samstown Hotel [Social Life RPG] Mar 24 Aoû - 19:04

SAMSTOWN HOTEL




Londres, 1940-1990-1998...


___A cette deuxième date, l'hôtel a été construit il y a cinquante ans, plus précisément, il a ouvert ses portes pour la première fois le 16 Août 1940. Tout allait bien, même parfaitement bien. Le propriétaire, on l'appelait Samuel P., ou tout simplement abrégé Sam. Il était rempli d'une joie énorme lorsqu'il réalisa après deux semaines que son hôtel était habité et visité par beaucoup de gens riches, des étudiants et des étrangers. Chaque jour, l'hôtel recevait près de cinquante à soixante visites. Ce n'était qu'un tout début, avant qu'il ne fasse parler de lui. Le 9 septembre 1971, la femme de Samuel donna naissance à une jeune fille, Alice. A partir de ses quatorze années, celle-ci aidait son père - assez âgé cette année là - à gérer l'hôtel et ses clients. Alors que l'ambiance créée par la jeune femme devenait très convaincante, c'est en 1990 que des rumeurs inconnues pour le propriétaire et sa fille parcoururent peu à peu les chambres. Quelles sortes de rumeurs ?

Chapitre I - Les débuts de Samstown


___La première personne à avoir été témoin d'événements paranormaux était une vieille femme de la quarantaine, voire la cinquantaine. Elle s'appelait Michel et Alice s'en souvient encore. Ahurie, elle répétait sans cesse que des sons sourds lui trottinaient aux oreilles lorsqu'elle se rendait à partir de sa chambre au restaurant pour prendre son petit déjeuner. Certains prenaient cette femme pour une folle, car les gens du premier étages jusqu'au quatrième n'entendaient et ne voyaient rien de suspect lorsqu'on réalisa la vérification des murs un après-midi. Une petite année plus tard, Michel prit ses affaires et disparut de l'hôtel en laissant derrière elle une critique qui ne pourrait pas être la bienvenue...
Cette même année, on avait repeint les murs de briques et rajouté du papier plus épais et rougeâtre. Aucun son n'en sortit pendant la reconstruction.

Chapitre II - Premiers phénomènes



___C'est une belle jeune femme qui accepta de témoigner sur un fait étrange apparu, le 8 Août: « Je suis monter dans l'ascenseur pour atterrir tout simplement au troisième étage. J'ai senti le mouvement du mécanisme lorsqu'il montait, comme dans tous les ascenseurs, mais quelques secondes après j'ai eu l'impression d'être comme enfermée et que l'ascenseur ne voulait plus bouger. J'ai eu peur, mais en fait lorsque les portes s'étaient réouvertes j'étais au troisième étage. » « Avez-vous demandé à un des vos proches ou à des passants de rentrer dans l'ascenseur ? » « Oui, évidemment, je ne suis pas rester muette, j'avais d'ailleurs pensé que ce n'était qu'un ralentissement de la part de l'ascenseur, un truc tout bête, et que j'allais devoir m'habituer à attendre cinq minutes avant d'arriver au troisième étage lorsque je serai fatiguée ou que j'aurai les mains pleines. » « Que s'est-il passé avec les autres personnes ? Qu'est-ce qu'ils en ont déduit ? » « Eh bien justement, j'ai tout de suite demandé à mon partenaire de me rejoindre dans l'ascenseur du troisième étage pour allez au rez-de-chaussée... Mais ce n'était pas du tout la même chose. Tout à coup, l'ascenseur s'est mis à descendre d'une vitesse impressionnante ; Cette fois-ci, on était au rez-de-chaussée en moins de deux secondes ! » Une plaisanterie pour certains, un mécanisme inquiétant pour d'autres ; certains suggéraient une réparation de l'ascenseur. Mais cependant, beaucoup de gens définissaient ces sortes témoignages comme des mensonges, de simples idées pour faire tomber l'hôtel en faillite. Avec plusieurs cris de guerre, on fêta tout de même les cinquante-cinq années de Samstown le 16 Août 1995.

Chapitre III - Témoignages et presse




___De plus en plus de faits étranges et inquiétants sans toujours aucunes explications. Le propriétaire s'inquiètait davantage tout en vieillissant. C'est après un grand feu ayant ravagé deux chambres entières qu'il décida de fermer Samstown car sans cela l'hôtel allait continuer de commettre d'autres erreurs et d'autres rumeurs négatives. Samuel était faible cette année là, il avait soixante-cinq ans. Pendant deux ans, plus rien ne se fit entendre, au Hyde Park comme au Westminster. Tout était beaucoup trop calme. Le père d'Alice eut des crises cardiaques de nombreuses fois, ce qui le fragilisa encore plus. A côté, on avait parlé d'une reconstruction complète de l'hôtel, aux trois quarts envahis par la braise. Tous décidèrent de garder cette décision comme surprise pour Samuel. Malheureusement, ce secret n'allait jamais l'atteindre ; Samuel décéda le 12 Janvier avant la reconstruction qui se fit définitivement à partir du 11 mai 1996. On reconstruisait ainsi Samstown à son honneur.

Chapitre IV - La fin de Samstown ?



A présent, nous sommes en 1998 dans le même hôtel conduit par Alice. Nous ignorons si les phénomènes surgirons encore, s'il y en aura de nouveaux plus dangereux, plus étranges, ou s'ils se sont déjà tous envolés.

Contexte by Alice Nancy P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ryuuku-gakuen.forumactif.com

Samstown Hotel [Social Life RPG]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ryuuku Gakuen :: ↑ La Place de Discussion ↓ :: ► Hors Rôle-Play :: Partenariats/Top-Sites -